Et dessous le sang bouscule

LONGCHAMP Philippe
2003
978-2-84116-079-2 17 € - disponible
Collection verte

Extrait :

1er août 2000, train Culoz-Modane

Ne pleurez ! Ne déplorez le trop d’âge !
Quoi tombe avec l’orage de juillet ?
Ça rince les murs et la peau des cœurs,
gant de crin, et dessous le sang bouscule.
Quoi vous a pris qu’on n’aurait jamais cru ?
Puis partir en août avec ce visage.


*

1er août 2001 (Paris)

Plein hiver à la Matanza, dans la province
de Buenos Aires. Les chômeurs piqueteros
ont coupé les routes. Misère à fond ! Colère !
Y avait-il braseros et bandonéons ? Non !
Rien pour carte postale. Des gens en bagarre
au bout de là-bas. Contre nous aussi, bien sûr !
A Paris, c’est un ciel d’orage, mais qui tarde.

Publié avec le concours du Centre national du Livre
Pages : 80
Format : 14,5 x 20,5 cm

L'Agenda

[+] Voir tout l'agenda