RYJI Boris

Né en 1974 dans l’Oural. Il a vécu à Sverdlovsk (aujourd’hui Iekaterinbourg), ville qui devint dans les années Eltsine un fief de la nouvelle mafia russe. C’est à l’âge de 14 ans que Boris Ryžij commença à écrire ses premiers poèmes. À la même époque, il décrocha un titre de champion de boxe junior. Son œuvre, désormais illustre en Russie, a valeur d’élégie poignante sur la génération perdue à laquelle il a donné voix. Le poète s’est suicidé le 7 mai 2001. Il avait 26 ans. Le prix Palmyre du Nord lui a été décerné à titre posthume. 

 


Publication du même auteur